Bourse de recherche - Fondation des maladies du cœur du Canada /AstraZeneca - Esfandiarei

Dr. Mitra Esfandiarei
Université de la Colombie-Britannique

Le blocage des artères du cœur par la maladie coronarienne et l’athérosclérose, le durcissement des artères provoqué par l’accumulation de plaque, se produisent fréquemment chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Les maladies du cœur et les AVC sont responsables de 65 pour cent des décès chez les personnes diabétiques.. Alors que l’incidence de cette apparition de diabète dite « adulte » augmente à travers le monde, les chercheurs sont en quête de nouvelles stratégies thérapeutiques destinées à enrayer ces complications. 
 
Dr Mitra Esfandiarei, boursier de recherches postdoctorales à l’Institut de recherche sur l’enfance et la famille de l’Université de la Colombie-Britannique, étude l’accumulation des cellules musculaires lisses le long des parois des artères. Ce processus représente une étape cruciale dans le développement des plaques d’athérosclérose. Les mécanismes qui l’accélèrent chez les patients diabétiques demeurent encore en grande partie inconnus.
 
Dr Esfandiarei se penche principalement sur une certaine molécule, appelée kinase fixée à l’intégrine (ou ILK), qui transmet les signaux entre les cellules. La surface des cellules musculaires lisses comporte des récepteurs de cette molécule, ce qui suggère un moyen de contrôler la migration et l’accumulation de ces cellules. Le même type de signal a été examiné de façon comparable comme moyen d’enrayer la croissance des tumeurs cancéreuses. 
 
En comprenant mieux comment les conditions biochimiques créées par le diabète, tels les taux élevés de glucose, de lipides et d’insuline, affectent les signaux entre cellules musculaires lisses, l’activité de l’ILK pourrait s’avérer une cible valable pour le traitement ou même la prévention des problèmes entraînant l’insuffisance cardiaque. Et les changements dans les signaux relayés par cette activité pourraient servir de moyens importants de diagnostiquer de tels problèmes avant qu’ils ne deviennent graves. 
 
Les travaux de Dr Esfandiarei sont supervisés par Dr Cornelis van Breemen. 
 
Soutien d'AstraZeneca Canada Inc.

 
French