Annonce préalable : Chaires sur la santé cardiaque et cérébrale des femmes

 
1. Description
 
Les maladies du cœur et l’AVC font partie des principales causes de décès et d’incapacité chez les femmes au pays. D’ailleurs, la plupart de ces dernières ont au moins un facteur de risque associé à ces maladies. Cependant, la majorité d’entre elles ne savent pas à quel point ces affections les menacent, et ne savent pas en reconnaître les signes à temps. Chez les femmes autochtones, le taux de mortalité causée par une maladie cardiovasculaire est supérieur à celui du reste des femmes. Le budget fédéral 2016 a prévu un investissement de cinq (5) millions de dollars sur cinq (5) ans qui permettra à Cœur + AVC et à ses partenaires d’appuyer des projets de recherche ciblant la santé cardiaque et cérébrale des femmes et de promouvoir la collaboration entre les établissements de recherche au pays.
 
Avec cette initiative, Cœur + AVC, de même que l’Institut de la santé des Autochtones, l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire, et l’Institut de la santé des femmes et des hommes des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), ainsi que la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick (FRSNB) soutiendront les travaux d’un maximum de quatre (4) chercheurs ayant démontré un engagement à long terme envers la santé cardiaque et cérébrale des femmes. Nous encourageons fortement les politiques, programmes et interventions qui se penchent sur les populations vulnérables ou spéciales. Les chaires se concentrent sur les thèmes de recherche 3 (recherche en services médicaux) et 4 (santé des populations et facteurs sociaux, culturels et environnementaux).
 
Un maximum de quatre subventions sont offertes, soit une par catégorie :
  • Chaire sur la santé cardiaque et cérébrale des femmes autochtones (chercheur en début de carrière)
  • Chaire sur la santé cardiaque et cérébrale des femmes autochtones (chercheur en milieu de carrière)
  • Chaire sur la santé cardiaque et cérébrale des femmes (chercheur en début de carrière)
  • Chaire sur la santé cardiaque et cérébrale des femmes (chercheur en milieu de carrière)
 
2. Subventions offertes
  • Cœur + AVC et ses partenaires appuieront les candidats choisis, grâce à une subvention pouvant atteindre 150 000 $ par année pour un maximum de cinq (5) ans afin d’entreprendre un projet de recherche. Le montant total consacré à cette possibilité de financement est de 3,375 millions de dollars, soit assez pour subventionner jusqu’à quatre (4) titulaires.
  • Le montant maximal par subvention est de 150 000 $ par année pour une période maximale de cinq (5) ans.
  • Les subventions ne peuvent servir qu’à des fins de financement de travaux de recherche effectués au Canada, et non comme soutien au salaire du chercheur principal et candidat.
  • Pour les demandes de la chaire sur la santé cardiaque et cérébrale des femmes autochtones destinée aux chercheurs en début de carrière, si un nouveau poste doit être créé, un montant supplémentaire de 75 000 $ par année peut être octroyé en guise de supplément comme soutien au salaire du candidat retenu.
  • La FRSNB versera jusqu’à 50 000 $ (pour la période de la subvention) pour appuyer les candidats choisis qui sont basés au Nouveau-Brunswick.
  • La division Québec de Cœur + AVC versera jusqu’à 75 000 $ (pour la période de la subvention) pour appuyer les candidats choisis qui sont basés au Québec.
  • En plus des chaires nationales décrites ici, il y aura une chaire additionnelle offerte à un chercheur du Québec, dont l’admissibilité sera déterminée par un comité formé par des pairs. Le financement de la subvention sera assuré par la division Québec de Cœur + AVC, et des partenaires potentiels.
 
3. Calendrier
 
15 janvier 2018 :        Annonce préalable
19 janvier 2018 :        Lancement
28 février 2018 :        Date limite d’inscription et de réception des déclarations d’intérêt
27 avril 2018 :            Date limite de réception des demandes complètes
Juin 2018 :                  Annonce des décisions de financement
1er juillet 2018 :          Date d’entrée en vigueur des subventions
 
 
4. Mandat des chaires
 
Le mandat de chaque chaire est de générer de nouvelles connaissances qui améliorent la sensibilisation, la prévention et la compréhension de la façon dont les facteurs biologiques et socioculturels affectent la santé cardiaque et cérébrale des femmes. Le mandat des titulaires des chaires de recherche autochtone, en particulier, inclut les obstacles et les facteurs externes pouvant influencer la santé des femmes autochtones au pays. Les objectifs précis de cette possibilité de financement sont les suivants :
  • Générer de nouvelles connaissances qui améliorent la compréhension de la santé cardiaque et cérébrale des femmes.
  • Encourager des approches novatrices et sensibles au sexe et au genre pour le diagnostic, l’accès aux soins de haute qualité et le traitement des maladies du cœur et de l’AVC chez les femmes, en particulier dans les communautés autochtones.
  • Favoriser l’application des connaissances aux politiques et aux interventions qui, étant fondées sur des données probantes, visent l’amélioration de la santé cardiaque et cérébrale des femmes et favorisent le bien-être de celles-ci.
 
 
Pour obtenir de plus amples renseignements sur les critères d’admissibilité et la présentation d’une demande, consultez le site Web de Cœur + AVC au www.hsf.ca/research  après le lancement du programme, le 19 janvier 2018.
 
 
 
 
 
French